Campagne mondiale ”Ecrire pour les droits” : 10 jours pour sortir de l’oubli des personnes dont les droits sont en danger!

dav

Amnesty International a lancé depuis une semaine sa campagne mondiale d’écriture des lettres en faveur des défenseurs de droits humains à travers le monde. Cette campagne qui est dans sa vingtième année se déroule au cours d’une période où le monde entier célèbre l’anniversaire de la Déclaration Universelle des Droits Humains (DUDH) du 10 décembre 1948.
Cette année encore, Amnesty International a retenu, à travers le monde, le cas de personnes ayant pour seul crime d’avoir défendu les droits humains. Il s’agit notamment de Zhang Zhan (Chine), Wendy Galarza (Mexique), Ciham Ali (Erythrée), Imoleoyo Michael (Nigeria), Mohamed Baker (Egypte) Janna (Palestine), Bernardo Caal Xol (Guatemala), Rung (Thaïlande), Mikita (Biélorussie).
Aujourd’hui comme hier, les droits humains sont en danger. La crise sanitaire mondiale a accentué davantage les violations des droits humains et les menaces sur les défenseurs des droits de l’homme n’ont jamais été aussi pesantes.
Au Togo, des personnes se mobilisent au nom de la solidarité internationale pour faire bouger les lignes et empêcher que ces personnes sombre dans l’oubli. Avec nous, vous pouvez changer les choses en un seul clique en AGISSANT au côté des milliers de personnes ici au Togo et ailleurs. Ce lien est disponible pour signer nos pétitions :

Signez toutes les pétitions de la campagne en une seule fois


Ecrire une lettre, signer une pétition, c’est changer une vie. Rejoignez Amnesty International.

dav